lundi 23 septembre 2013

Lundi vert 19



Le 28 août, je découvre  des chenilles noires sur les murs de la maison...après recherche, il s'agirait de la chenille du paon du jour...




La nymphose
 
Arrivée à terme, ce qui demande 4 semaines environ, la chenille cesse de s'alimenter, quitte ses congénères, et part en errance à la recherche d'un endroit pour se nymphoser. Le support à sa convenance trouvé, elle y tisse une sorte d'embase soyeuse (en nappe sur support plan), puis s'y amarre par sa dernière paire de pattes, et se laisse enfin pendre, l'avant corps souvent légèrement recourbé.
 
En l'espace de 36 à 48 heures, un profond et très complexe remaniement interne va dès lors s'opérer, les organes de la chrysalide se substituant en quelque sorte à ceux de la chenille. Le moment venu la dépouille de l'ex-chenille va se fendre dorsalement, s'ouvrir, et laisser apparaître la chrysalide. Par contractions et contorsions successives, cette dernière va complètement se dégager de la dépouille larvaire, avant de progressivement affirmer ses contours, durcir, et se pigmenter. 
                   (sources sur  le net)
 
 
 
Je les surveille chaque jour depuis...
Et les photographie...




A ce jour, sinon un léger changement de couleur, il n'y a aucun changement externe...
Assisterais-je à l'éclosion?.......

 à suivre....


7 commentaires:

  1. Je n'ai jamais vu de chenille noire, c'est bien intéressant, je te souhaite bien de pouvoir assister à son éclosion! Ce sera un moment magique! Bise et bonne journée toute douce!

    RépondreSupprimer
  2. tu nous donnes des photos de ce moment magique
    Amitiés Marie-Pierre ,cela fait plaisir de voir que nous sommes un certain nombre a ne pas dormir , sauf Maria Lina qui elleva sebdormir dans peu de tepms
    Bisous de Normandie Marie-Pierre

    RépondreSupprimer
  3. J'espère que tu pourras saisir le moment de l'éclosion. Merci pour ces petites explications.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. tu nous donnes une jolie leçon de sciences, ou comme à notre époque , on disait : leçon de chose

    RépondreSupprimer
  5. oui une belle leçon de choses cette chenille on dirait une ligne de mûres drôle de comparaison...
    belle journée
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  6. Je te le souhaite ! merci pour les explications, j'ai bien aimé ! passe une belle après midi Marie-Pierre ! gros bisous !

    RépondreSupprimer
  7. c'est la saison des chenilles,je viens d'en trouver qui mangeaient le poupier,elles sont vertes et je ne sais pas ce que c'est
    bonne journée
    bisous
    Isa

    RépondreSupprimer