dimanche 12 août 2018

Méli-mélo de jaune



Achillées, rudbeckias, tanaisie...
Du jaune au jardin...


Des graines jetées dans un coin du potager...
Et aujourd'hui, des mini courges, les "baby boo"!...



Surprise en découvrant que les fruits de la passiflore commencent à mûrir...


Envie d'une composition... JAUNE !



Un petit centre de table pour dire Merci... 


Merci Françoise pour ces belles soirées et ce joli moment à admirer les étoiles !

(Pour toi Macsou, merci ; Mon appareil photo est un Lumix de Panasonic qui a quelques années déjà et commence à fatiguer; mais ce n'est pour l'instant pas au programme d'en changer)

7 commentaires:

  1. Tu as toujours de superbes photos ... Bonne et belle fin de semaine ... Raymonde x

    RépondreSupprimer
  2. Bon dimanche , Marie-Pierre . Ta composition jaune est magnifique
    je l'aurai bien mis sur ma table du 15 août ...
    Merci pour ce rêve en jaune .

    RépondreSupprimer
  3. J'adore ton billet jaune et ta composition "merci" !
    gros bisous et bon dimanche
    MITOU

    RépondreSupprimer
  4. Un joli billet, ensoleillé comme tout, et qui fait du bien car ce matin, chez moi c'est pluie et temps gris !
    Elle est superbe ta composition.
    Très bon dimanche Marie Pierre.

    RépondreSupprimer
  5. Que ce jaune est éclatant, aussi lumineux que le soleil qui brille par ici. Une composition champêtre que j'aime beaucoup. Nos enfants sont arrivés jeudi et repartent demain. Quelques jours très utiles pour notre installation. Bon dimanche. Bisous. Annie.

    RépondreSupprimer
  6. Je n'aime pas beaucoup que le jaune s'installe dans les bosquets... Mauvais signe de la fin d'été me semble-t-il mais j'admets que ta composition est vraiment belle et ensoleillée. La récipiendaire devrait être aux anges et la variété des plantes ajoute aussi beaucoup de richesse à ce centre de table !
    Pour ton appareil photo, j'avais le même mais un jour de grande marée, alors qu'il était dans la poche d'un gilet sans manche de coton, j'ai eu la mauvaise surprise de constater que l'eau de mer avait mouillé mon gilet et était montée, par capillarité, jusqu'à la poche. Mon pauvre APN barbotait et, en le ramenant à la maison, ma belle-soeur me l'a achevé en voulant le sécher au sèche-cheveux alors que je voulais le mettre dans le riz.... Triste souvenir ! Cet appareil est une petite merveille !

    RépondreSupprimer